Beignets de crevettes croquants

beignets de crevettes florent mclorin

C’est la fois qui prouve qu’il est possible de se louper misérablement sur une recette. En principe et en théorie, ça avait l’air génial. J’avais vu passer sur un blog des photos super alléchantes de ces beignets de crevettes et j’ai passé deux semaines à en crever d’envie. C’en est arrivé à un point où même s’ils avaient été dégueulasses, je les aurais trouvé délicieux.

Mais là je dois dire que je m’y suis pris comme un manche… et la recette était prometteuse. Le concours de circonstances a fait que… je les ai mangés ces satanés beignets de crevettes, mais seulement parce que j’en avais rêvé et pas parce qu’ils étaient bons. La leçon à tirer de tout ça c’est qu’en cuisine il faut être attentif et pointilleux. Je m’en suis rendu compte à mes dépends… et puis la prochaine fois je saurais quoi faire !

Ce qu’il s’est passé :

  • j’ai complètement oublié que les crevettes que j’ai achetées (cuites et congelées… sacrilège, diable, mort-aux-rats, brûlez-moi-sur-un-batonnet-pourri) étaient déjà imprégnées d’iode… salées, quoi. Et j’ai ajouté du sel et j’ai fait une sauce avec du nuoc mam et de la sauce soja. OK… mode desséchage ON et paie ton truc imbouffable.
  • Je n’ai pas trouvé les feuilles nécessaires pour faire la partie « croquante », du coup j’ai pris de la pâte phyllo… ERREUR !!! TERRIBLE ERREUR.. il s’avère que quand je fais frire ça, ce n’est pas croquant du tout. Ça donne une texture, certes, qui résiste un peu sous la dent… mais de là à dire que c’est croquant… À croire que c’est impossible de trouver des trucs spécifiques en grande distri. La prochaine fois, j’irai dans un magasin spécialisé.

La recette quand même, parce que je sens que ça a beaucoup de potentiel :

  • Des crevettes en quantité
  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 cuillère à café de sucre
  • De l’oignon vert
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 1 cuillère à café d’huile de tournesol
  • 1 cuillère à café de poivre
  • 1 demi cuillère à café de maizena ou de farine

Mixer le tout afin de faire un pâte délicieuse (à ne pas manger sous peine de tout terminer). Préparer des lanières de feuilles de riz pour rouleau de printemps. Je ne sais pas vraiment à quoi correspondraient en France ce que les Yankees appellent « spring roll skin »… si vous avez une idée…

Entourer des boules d’environ 3 centimètres des lanières de feuilles de riz et faire frire dans de l’huile pendant 3-4 minutes. Poser sur du papier absorbant pour évacuer le gras. Vos beignets de crevettes sont prêts. Bon appétit !

La prochaine fois que j’en fais, je me louperai pas !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Beignets de crevettes croquants, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Poster un commentaire